Généralités


Elle possède un autre nom. Certains l'appelle la guilde de la rose pourpre. En effet ce nom a fait son chemin depuis que les crimes commis par les membres de la guilde sont marqués d'une rose laissée sur leur victime.

C'est une guilde très structurée. La plupart de ses membres ne se connaissent pas. En effet la règle est ici le cloisonnement, ce qui fait que les dénonciations sont difficiles. Pour obtenir un contrat il faut en effet s'adresser au préalable soit à la taverne du Loup Noir soit à celle de la Mire. Les patrons de ces deux tavernes ont un contact avec les membres à part entière de la guilde. Ces contacts sont en fait les deux bras droits du chef de la guilde, Hanz der Stumm et Cyke. Ce sont les deux seules personnes qui connaissent le chef et encore, ils n'ont jamais vu son visage et ne l'appellent que par son surnom Der Lerher.


Les règles


L'essence de la guilde est le respect des uns et des autres suivant l'expérience. Les assassins de la ville vouent un véritable culte au Lehrer, car il a une sacrée réputation. Il lui arrive encore d'effectuer des contrats de grande importance et jamais une cible ne lui a échappée. D'autre part il est riche, et très influent.

Un assassin qui travaille pour la guilde pourra toujours compter sur les autres. Au cas d'arrestation, le silence est de rigueur. En cas de doute, une élimination sera commandée.

Si un crime est commis dans la cité, le chef de la guilde sera au courant. Der Lehrer sait tout ce qui se passe à Rignariom. Si un étranger commet un crime sans en informer la guilde au préalable il sera automatiquement sanctionné. La sanction pour l'indiscipline est la mort.


Note


La guilde de la rose pourpre fut créée par le sinistre personnage qui se fait appeler Der Lehrer, il y a de cela une trentaine d’années. Cet homme au grand charisme porte un masque de fer ainsi qu’un anneau d’argent, symbole de son pouvoir sur la guilde. Ce masque cache en fait les traits vieillissants de Karl Marko, le conseiller personnel du Duc Wilheim de Rignariom. Lorsque Wilfried était au pouvoir, Marko était chargé de faire respecter l’ordre dans la cité. Il fut également chargé par l’ancien Duc, de créer une police secrète qui pourrait travailler rapidement et être au fait des complots éventuels et des agissements en sous main des nombreuses guildes de la ville.

Pour atteindre cet objectif, il créa la guilde des assassins en les fédérants sous la tutelle d’un personnage fictif, dont la réputation fut montée de toute pièce. Ainsi, il forma de nombreux sbires qui agiraient sur son ordre par l’intermédiaire de contrats, en fait payés par la cité. Quels meilleurs serviteurs que ceux qui ignorent pour qui ils travaillent, pourquoi ils agissent et qui ne posent pas de questions. C’est ainsi que certains adversaires politiques de l’ancien Duc fut éliminés, marqués à jamais par la rose pourpre. De nombreux malandrins tombèrent également sous les coups de la guilde : voleurs, chefs de cultes non autorisés et assassins venus d’autres villes.

Grâce à la guilde, certaines organisations sont espionnées, les informations affluent, et des punitions sont établies d’une manière expéditive, sans qu’on ait eu à trouver des preuves ou à passer des jugements. Mais aujourd’hui, il convient pour Marko d’être prudent. Son organisation est toujours en place et efficace, mais le pouvoir a changé de mains. Le Duc Wilheim, à qui il est tout dévoué, ne sait rien de ces agissements. Le moment n’est pas encore venu de les lui révéler. Il est encore jeune et empli de bonnes intentions.


Les perspectives à venir


Karl Marko vieillit, il le sait. Cela fait maintenant quelque mois qu’il étudie le problème de sa succession. Il est convaincu que son organisation est utile, elle doit rester fonctionnelle. D’autre part , la démanteler serait amener plus de troubles dans la cité que n’importe quelle autre affaire. Il lui faut alors trouver quelqu’un qui puisse prendre contrôle de la guilde et assumer cette autorité. Il faudra également que cette personne ait une influence politique sur la cite. C’est un vrai casse tête : ses deux bras droits Cyke et Hanz seraient à même de lui succéder, mais ils ne sont pas au courant de leur véritable fonction et ils ne pourraient en aucun cas assurer une fonction importante au sein de la cité du fait de leur passé douteux. L’arrivée en ville d’un de ses anciens élèves (Emerik) sera pour lui une solution. Marko pourra utiliser son influence auprès du Duc pour lui octroyer une bonne place et lui permettre de monter les échelons de la hiérarchie rapidement. Ce dernier connaît déjà l’un de ses bras droits et sait ce qu’il peut faire. Emerik aura donc un poste important, Cyke deviendra le Lehrer de la guilde, les deux pourront ainsi agir de concert. Pour cela, il faudrait dire la vérité à Cyke. Marko pense que ce dernier se doute un peu du rôle des assassins, mais quelle sera sa réaction lorsque toute la vérité lui sera révélée ? Il faudra donc prendre des garanties. En cas de refus Marko le fera assassiner afin que rien ne transpire de cette affaire. Puis il faudra faire arrêter tous les membres de la guilde afin qu’ils ne deviennent pas nuisibles à la société, laissés ainsi sans leader.


Cold Hand OR Kildor OR Manu